C’était à l’institut français de Casablanca: Qui vive

“Drame de Marianne Tardieu avec Reda Kateb,  Adèle Exarchopoulos,  Rashid Debbouze,  …”

“Vigile dans un centre commercial,  Chérif, la trentaine,  se bat pour devenir infirmier et quitter cette grande banlieue qui l’étouffe”

“Sans fioritures ni caricatures,  Marianne Tardieu a su trouver le ton juste pour évoquer la vie en grande banlieue.  A la fois social et noir, son film déborde d’humanité.  Grâce à Reda Kateb,  elle réussit un beau portrait d’homme,  avec ses contradictions,  sa douceur,  sa fatigue et son mal-être. “

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s