Un message de Guadeloupe Animaux: “Quand nous stérilisons une chienne et une chatte, nous sauvons des dizaines d’animaux de la misère”

“Les gens qui ne s’intéressent pas aux bêtes, qui n’en ont jamais eu, les sots qui rient qu’on puisse les aimer, ne savent pas quelle merveille de bonté, de fidélité, d’attachement, d’intelligence curieuse on trouve en elles…”

Paul Léautaud

La majorité d’entre nous, au Maroc ont suivi le cas médiatisé de Ray le chien. Je reviens à nouveau sur l’importance de la protection des animaux en publiant un message cette fois-ci de “Guadeloupe Animaux.

logo_animal222

Voici les conditions de vie des chiens ayant un propriétaire

A se demander s’ils ne sont pas encore plus malheureux que les chiens errants…

Voici des décennies que chacun sait que la situation animale en Guadeloupe est déplorable. Et, mis part les bénévoles des associations, personne ne fait rien.
La maltraitance animale (le plus souvent par méconnaissance et indifférence), le respect des lois de notre République dans les départements d’Outre-Mer, tout le monde s’en fiche.
Il est courant de jeter(c’est le mot utilisé ici pour dire abandonner) son chien ou son chat à la décharge ou dans la rue parce qu’il est devenu encombrant. Les chiots et chatons sont jetés bien souvent directement dans les poubelles.
Cet état de fait est amplifié par la prolifération. Les chiots et les chatons naissent à profusion. Et lorsqu’ils ont fini de s’amuser, ils sont jetés. 

Une enquête, faite sur la totalité d’une commune a montré que :
– L’espérance de vie des chiens ayant un propriétaire se situe ENTRE 2 ET 3 ANS (11 ans en métropole)
– Plus de la moitié des chiens sont attachés et JAMAIS détachés avec une longueur de chaîne moyenne de 2,30 mètres. La plupart du temps, ils sont entortillées, ce qui ne laisse guère plus d’un mètre. Parmi ceux-ci 67 % sont attachés sans collier : tour de chaîne ou de corde.
– Seulement 5% des chiens sont identifiés /> – 31% sont en mauvais état général (26% maigres, 5% squelettiques)

– Les propriétaires de 36% des chiens pourraient être poursuivis pour maltraitance grave (attaché, pas de collier, longueur de chaîne, mauvais état)
– 12 % cumulent au moins 4 infractions aux lois de protection animale
– 24 % cumulent au moins 3 infractions aux lois de protection animale
– Le sort des autres animaux n’est guère plus enviable.
– Le modernisme, avec ses avantages et ses inconvénients (téléphones portables, soins médicaux, 4X4, internet et télévision par satellite) est arrivé dans ces îles comme ailleurs.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s