Loubna Abidar l’a fait. Mais…il y a un mais.

C’est quand même honteux qu’au Maroc, Loubna Abidar, une fille issue de Marrakech, ayant joué le rôle d’une prostituée dans le film Much Loved de Nabil Ayouch, n’ai eu aucun impact positif au Maroc.

Je me pose la question sur la crédibilité des récompenses cinématographiques. Lui décerner un César, c’est quand même énorme. Loin d’être jalouse, au contraire je la félicite d’être allée jusqu’au bout de ses convictions. Cependant dans ce film là, elle n’a rien fait d’exceptionnel qui a mon sens mériterait un César.

En 2016, Loubna Abidar sur le Petit Journal, parlant un français coupé à la hache. Loubna Abidar est une héroïne sur Canal +. Je reste sceptique car il n’y a rien d’exceptionnel à tout cela.

Chronique de Karim Boukhari sur cette nomination

Passage de Loubna sur le Petit Journal

Vidéo du Huffpost

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s