#Love Mali soutient les Trophées Initiatives Climat COP22 pour les pays d’Afrique

www.initiativesclimat.org

OBJECTIF: Contribuer de façon «positive» à la COP22 en y associant des acteurs de pays africains.

Type d’acteurs et catégories des Trophées

Les Trophées comprendront trois catégories d’acteurs.

Plusieurs Prix seront délivrés pour chaque catégorie.

  • Collectivités locales : petites, moyennes et grandes collectivités
  • Organisations de la société civile : associations de développement, ONG locales et nationales, groupements villageois, associations de quartier, autre (à préciser)
  • Entrepreneurs verts : femmes (en individuel ou en groupes), jeunes (âgés de moins de 35 ans, en individuel ou en groupe).

De plus, la Coopération suisse financera trois études de faisabilité pour des acteurs qui auront concouru pour les Trophées. Au total, ce sont 13 Prix qui seront délivrés.

La date limite de dépôt des candidatures est le 30 juin 2016.

Background

Sécheresse, inondations, tempêtes, élévation du niveau des mers, migrations…, les changements climatiques bouleversent déjà notre quotidien et nos économies. Elles conduisent nos sociétés à s’adapter aux nouvelles conditions climatiques, à adopter de nouveaux modes de vie, de production, de consommation et à modifier ses habitudes afin de tenter d’inverser le cours des choses en matière d’émissions de gaz à effet de serre.

Ces perspectives seront à nouveau débattues lors de la prochaine COP22 qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre prochains. Il y sera question des feuilles de route suite à l’accord de Paris. Ce sera aussi un rendez-vous pour tous les acteurs –gouvernements, collectivités, associations, citoyens– désireux d’apporter leur contribution à la lutte contre les effets des changements climatiques.

En Afrique, de nombreux acteurs sont déjà mobilisés : des « initiatives climat » voient le jour et nous souhaitons les faire connaître, les valoriser et les montrer en exemple afin que chacun puisse s’en inspirer. C’est ainsi qu’est né le projet « Trophées Initiatives Climat – COP22, Afrique ».

Ce projet est initié par Alliadev et conduit en partenariat avec la Coopération suisse (DDC), l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), le Programme des Nations Unies pour le Développement Maroc (PNUD Maroc) et Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLUA).

La 22ème conférence des parties à la convention cadre des Nations unies sur les Changements Climatiques (COP22) se tiendra à Marrakech, au Maroc, en novembre 2016. 196 pays ou groupes de pays y participeront en tant que « parties » à la Convention. Trois COP ont été particulièrement importantes :

la COP3, en 1997, à Kyoto où s’est négocié un protocole qui précise que les pays signataires s’engagent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020. Cependant ce protocole n’a pas été signé par tous les pays industrialisés, en particulier les Etats-Unis.

la COP15, à Copenhague, devait permettre de négocier la suite du protocole de Kyoto et de définir un nouveau cadre. Les pays affirment leur intention de limiter le réchauffement planétaire à 2 degrés d’ici à la fin du siècle par rapport à l’ère préindustrielle. Mais aucun accord ambitieux n’est trouvé.

La COP21, à Paris, s’est soldée par la signature d’un accord sur la nécessité de limiter le réchauffement de la planète. Les transition énergétique, même si cela n’est pas traduit sur le feuilles de route le contenu de l’Accord de Paris. La ministre de outils opérationnels dans le cadre du plan Paris-Lima puis Paris- Marrakech”. Et aussi, selon elle, la COP22 sera « celle de l’innovation en matière d’adaptation et d’atténuation aux effets du changement climatique* ». Le Maroc souhaite mettre l’accent sur les politiques à mener en matière d’atténuation et d’adaptation en affirmant son engagement de couvrir 42% de sa consommation d’électricité en 2020 par des énergies renouvelables. De plus, le pays souhaite impliquer fortement les pays du continent car il estime que c’est « en Afrique, continent d’avenir, que se jouera l’avenir de notre planète* ».

* Al Huffington Post, 30-11-2016 et 2-12-2016.

Ces conférences internationales sont l’occasion pour une variété d’acteurs d’apporter leur contribution aux négociations ainsi que des témoignages sur les actions qu’ils mènent en matière de lutte contre les changements climatiques.

Cependant, les représentants de la société civile et d’autres parties prenantes rencontrent des difficultés pour participer pleinement à ces rendez-vous internationaux, en particulier celles d’Afrique francophone.

Les raisons en sont diverses : usage principalement de l’anglais comme langue de travail, faiblesse des réseaux de la société civile, moyens financiers insuffisants pour l’organisation de side events ou bien la présentation de Pavillons…

Certains organismes comme l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) suppléent aux difficultés que rencontrent les pays africains en apportant, notamment depuis la COP15 qui s’est déroulée à Copenhague, de nombreux appuis aux acteurs africains francophones (mise à disposition de Pavillons et de Stands, préparation et traduction de documents de référence, organisation de formations, appui aux délégations, organisation d’événements et de rencontres-débats…).

Les efforts engagés doivent être poursuivis et amplifiés. Aussi a-t-il semblé intéressant de mener le projet Trophées Initiatives Climat – COP22, Afrique.

Lors de la COP21, des contacts ont été pris avec des partenaires potentiels et des représentants de délégations d’Afrique, en particulier des pays suivants : Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Djibouti, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, Sénégal, Tchad, Tunisie. L’idée d’organiser le projet Trophées Initiatives Climat – COP22, Afrique a été soumise à de nombreuses personnes et leurs suggestions ont été relevées.

Ces pays seront contactés en priorité pour participer au projet mais des acteurs d’autres pays d’Afrique pourront bien sûr aussi alimenter le recueil d’initiatives et participer aux Trophées.

Les dates-clés

Mars-juin 2016

  • Sélection finale des projets à étudier par le jury
  • Recrutement d’ambassadeurs (célébrités, etc.)
  • Gestion des retours
  • Elaboration du recueil d’initiatives positives
  • Préparation de l’événement final

Juillet 2016

  • Choix des nominés et des lauréats des Trophées (jury)
  • Août-octobre 2016
  • Réalisation de supports de présentation des projets des lauréats
  • (plaquette, sliders, films, etc.)
  • Poursuite de la préparation de l’événement final lors de la COP22
  • Actions de communication
  • Sollicitation de partenaires pour faire des liens à partir de leurs sites internet vers le recueil d’initiatives

Novembre 2016

  • Tenue de l’événement final et de la cérémonie de remise des Trophées
  • Actions de communication
  • Rencontre avec les représentants des plateformes d’associations et d’ONG nationales

2017: Un suivi sera fait, notamment par la Coopération Suisse, pour les lauréats (études de préfaisabilité notamment).

Les coordinateurs du projet 

Meriem HOUZIR, Consultante en Développement Durable et Coopération Internationale, Alliadev, Maroc.

Benoît THEAU, Réalisateur et consultant en développement durable et solidarité internationale, France.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet Positive Rio http://www.Positive-Rio.tv. mis en œuvre dans le cadre de la préparation de Rio+20.

Les équipes du bureau d’études Alliadev et de l’agence de communication Igapura ont participé à plusieurs grandes conférences internationales depuis Rio 1992. Leurs contributions ont été variées : couverture média (réalisation d’un journal vidéo quotidien lors de la COP15 et de Rio+20), participation à des négociations en tant qu’observateurs, animation de délégations d’ONG françaises (Johannesburg 2002), appui à des délégations officielles de pays africains (Maroc, Mali et Tchad lors de Rio+20).

La COP21 a été l’occasion d’organiser un side event sur les oasis, de faire une couverture media des débats qui ont eu lieu sur la question « Océan – Climat » et d’approfondir les relations avec de nombreuses délégations d’Afrique. Un reportage sur le side event sur les oasis organisé sur le Pavillon Maroc est en ligne sur www.Positive-Rio.tv

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s