Le satellite Mohammed VI-A : en orbite autour de la Terre!

Advertisements

L’importance de l’écoute et le développement personnel au cœur de la mission humaine d’Insan’niya.

Aucun texte alternatif disponible.Former et accompagner à partir d’une « vision » sous-jacente ancrée dans cette foi en l’humanité, telle est l’intention, d’Insan’niya

Fort d’une solide et longue expérience d’accompagnement et de la formation, l’équipe d’Insan’niya offre des cursus “expérientiels” permettant à chacun de progresser et d’affiner à sa convenance l’apprentissage de l’écoute et de la relation d’aide thérapeutique.

Soutenu par les fondements de la psychologie de Carl Rogers basés sur la capacité de chaque personne à actualiser son potentiel de développement à partir de certaines conditions fondamentales qui lui seront offertes, Insan’niya a construit pas à pas et depuis de nombreuses années sa pédagogie en ce sens.

L’image contient peut-être : texte

Insan’niya croit fondamentalement que si une personne est respectée dans sa singularité et mise en situation d’apprentissage “expérientiel”dans la confiance et le respect, elle saura avancer à son rythme vers sa propre forme professionnelle et personnelle…

Ainsi, les formations ou stages qu’Insan’niya propose sont le fruit de la diversité de parcours de formateurs et d’une expérience d’accompagnement de terrain permettant d’approcher la posture professionnelle d’écoute thérapeutique et/ou de cheminer vers soi même par différentes voies d’accès en fonction de la sensibilité de chacun.

La foi profonde d’Insan’niya en la primauté de l’apprentissage “expérientiel” s’enrichit dans les formations proposées d’un indispensable regard clinique et théorique afin de permettre un processus d’intégration durable et pertinent.

Formation continue / Soutenir l’HUMAIN dans les domaines suivants :
– Vieillesse, désorientation et fin de vie : « Approfondissement du relationnel et des postures aidantes face à la maladie, la souffrance, la mort, la démence.
– Communication non verbale ; travail de contact : comment communiquer avec les personnes désorientées et enfermées psychiquement.

Formations à l’écoute aidante 
-La relation d’aide : Repères techniques et pratiques
-Gestions des situations difficiles : violences et agressivités.

Supervision et analyse de pratique

RDV le 5 septembre pour le vernissage “Deux expositions, deux générations” @ Galerie Venise Cadre !

Aucun texte alternatif disponible.
Deux expositions, deux générations @ GVCC

Meryem El Alj 

Née en 1964 à Rabat, Meryem El Alj  vit et travaille à Casablanca. Après avoir obtenu le diplôme de l’école des Beaux-arts de Tétouan et le certificat d’art visuel à l’Ecole Américaine de Tanger en 1983 (Atelier de Louise Bourgeois), elle s’est inscrite à l’école des Beaux-arts de Nîmes où elle décroche son diplôme (DNSEP) en 1986.
La démarche artistique de Meryem El Alj s’inscrit dans le cadre d’une recherche purement picturale. Son travail puise ses origines dans les fondements du mouvement supports/surfaces.
La juxtaposition, le chevauchement et la superposition de la matière, des formes, des dessins et des couleurs créent un mouvement et procurent une profondeur que l’artiste finit par couvrir totalement ou partiellement à l’aide d’un voile transparent afin de n’en laisser apparaître que l’image palimpseste que lui livre sa mémoire, et noyer les silhouettes dans le fond, poussant l’abstraction à son paroxysme, le tout dans un long processus, structuré, rigoureux, rationnel et réfléchi, d’une quête permanente d’un équilibre et d’une harmonie parfaits.

Mehdi Melhaoui 

Marocain franco-allemand, né à Casablanca en 1983. Diplômé de l’EPCC en 2010 (école supérieure des Beaux-Arts de Montpellier). Dès 2003, Mehdi Melhaoui participe à des expositions collectives au Maroc, en Algérie, en Allemagne et en France. 2007 marque le début d’une série de commandes publiques et de prix qui récompensent son travail notamment le Prix de la sculpture contemporaine MAIF en 2010. Dans la même année, une commande publique du Languedoc Roussillon donne naissance à « Boat », une sculpture en bronze et inox que l’on peut découvrir au musée Henri Prades à Lattes.
Pour cette nouvelle expérience spatiale avec la Galerie GVCC,
Mehdi Melhaoui accorde une attention particulière à cette figure mouvante et drapée nommée Ninfa – sorte de personnification ou de demie-déesse des éternels retours de la forme antique.
Une interrogation de l’art sous l’angle des «survivances de l’Antiquité».
Ninfa est pour lui cette figure allégorique et symbolique, elle est toute autant une Madone, une pleureuse ou bien cette représentation de la nymphe d’aujourd’hui.

AFRICA 2025: « SANTÉ EN AFRIQUE : STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES ET PRÉVENTION »

africa 2025

Thème :

« SANTÉ EN AFRIQUE : STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES ET PRÉVENTION »

Date :

04 octobre 2017

Lieu :

Hôtel Sofitel Casablanca Tour Blanche – Maroc

Intervenants :

  • Ministres et Hauts Fonctionnaires représentant plusieurs pays africains,
  • Professeurs en médecine, Médecins et chercheurs dans le domaine médical
  • Représentants de laboratoires médicaux
  • Représentants d’Organismes Internationaux,
  • Ordre des médecins et Associations médicales,
  • Dirigeants d’entreprises,

Programme.